03 septembre 2015

Cadeau d'anniversaire

A nouveau j'ai envie de partager avec vous la photo d'un autre ouvrage.

C'est celui que notre amie Pascale a terminé juste avant les vacances, afin de l'offrir à sa soeur pour son anniversaire.

J'ai hâte de savoir si ce cadeau a été apprécié car je ne me lasse pas de l'admirer : le choix des motifs, des tissus, la réalisation, la fantaisie de la bordure finale, le quilting : tout me plaît ! 

Dans notre petit groupe, il n'y a pas de contraintes. En dehors des ouvrages communs auxquels nous travaillons à l'occasion des Journées de l'Amitié une fois par trimestre, les autres jeudis chacune fait ce dont elle a envie. Et c'est ainsi que nous avons le bonheur de voir naître et se concrétiser des idées toutes plus sympathiques les unes que les autres.

 

IMG_3825

 

Posté par Dragee rose à 22:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 septembre 2015

C'est ELLE qui l'a fait !

ELLE, c'est mon Amie Michelle.

Elle fait de très jolies choses, et comme elle n'a pas de blog, j'ai envie de vous montrer ce qu'elle est en train de terminer avant que ne reprenne l'activité de notre groupe de patchwork et les nouveaux projets.

Il s'agit d'un plaid destiné à réchauffer son canapé gris anthracite. C'est une version simplifiée du logcabin dont on ne se lasse pas quels que soient les coloris choisis.

 

IMG_3867

 

 

 

Posté par Dragee rose à 13:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 août 2015

Quand vient la fin de l'été...

la chanson dit "il faut alors se quitter", moi je dis au contraire que vient le plaisir de se retrouver. Retrouver nos habitudes, nos activités, nos amies, nos ouvrages et nos blogs.

A Deauville début septembre, chaque année, c'est le Festival du Film Américain qui signe la rentrée.

Depuis juillet, les vaches normandes ont pris de la couleur et elles se sont installées dans les jardins de l'Hôtel Normandie pour accueillir films, acteurs et festivaliers.  C'est la Cow Parade.

Capture d’écran 2015-08-31 à 10

Grandeur nature, en fibre de verre et blanches à l'origine, couchées, en train de brouter ou de marcher, elles sont proposées aux peintres, plasticiens, architectes et photographes locaux pour qu'ils les décorent et les mettent en scène.

Capture d’écran 2015-08-31 à 10

J'avais eu la surprise l'an dernier d'en découvrir quelques unes broutant les pelouses de l'avenue Foch au Havre. Curieuse de connaître l'origine de cette transhumance, je vous livre ce que j'ai trouvé

La naissance du rendez-vous « Vach’Art »

En 1998, la ville de Zurich décide d’organiser une exposition atypique, afin de promouvoir l’art et le commerce : 812 vaches, réalisées en fibre de verre, sont « customisées » par de nombreux artistes locaux et exposées dans les rues commerçantes de la ville, les espaces piétonniers mais aussi, les gares ou les parcs publics. Le succès est immédiat.

Un succès remarqué par deux Américains de passage en Suisse – Peter Hanig et Lois Weisberg – qui ont immédiatement décidé d’exporter cette belle idée dans leur terre. L’année suivante, les vaches décorées investissent la Sky Line de Chicago : les piétons se montrent curieux et amusés par ces bêtes – artistiquement – mises en valeur.

Mais au delà de cette exposition attrayante se cache une nouvelle forme de mécénat : les parrains achètent les sculptures blanches, les vaches sont ensuite décorées par les artistes et ces œuvres d’art sont enfin vendues aux enchères, à l’issue de l’exposition. De l’argent qui revient à des associations. Une manière de savamment conjuguer l’art, le plaisir et la générosité.

Le million de visiteurs de l’édition de Chicago a suscité des remous à l’échelle internationale, faisant fleurir des expositions CowParade dans d’autres grandes villes internationales, issues de tous les continents : Athènes, Barcelone, Budapest, Florence, Marseille, mais aussi Auckland, Buenos Aires, New York, Istanbul, Johannesburg, etc. A ce jour, si le nombre moyen de vaches exposées gravite autour de 70, certaines éditions ont connu de beaux records comme New-York et ses 520 pièces.

cowparade2

La « Cow Parade » au service de l’art et de l’économie

Conçue pour promouvoir l’art, la « Cow Parade » teinte les chères « blondes d’Aquitaine », les tendres « Normandes » ou « Charolaises » de belles couleurs. Offrant des robes, souvent portées par la culture locale. Adoptant trois postures différentes – debout, couchée ou en train de brouter – pour aiguiser l’esprit des créatifs.

Des artistes issus de l’Art en général, à savoir des peintres, des sculpteurs, des stylistes de mode, mais aussi des graphistes du web, des publicitaires ou encore des photographes, des designers, des couturiers, etc. Des amateurs comme des professionnels qui, s’ils sont majoritairement locaux, voire régionaux, peuvent côtoyer des grands noms – nationaux ou internationaux – invités pour l’occasion.

Au delà de l’affluence manifeste engendrée par ces manifestations et de la belle promotion de l’Art, elles permettent de soutenir des associations de divers horizons. A l’image de celle de Bordeaux en 2010, dont la vente aux enchères a permis de récolter 180 000 € pour la Banque Alimentaire. L’édition de Toulouse en 2012 a réuni, quant à elle, 198 600 € : une somme destinée à 4 associations. A noter que seule la moitié du montant des ventes est ainsi reversée ; le reste est partagé entre les différents organisateurs et l’association Cow Parade.

Si les visiteurs profitent parfois de cet évènement, complètement par hasard, la plupart en ressortent ravis et prêts pour la prochaine édition. Pour prolonger la féérie, beaucoup achètent des petites reproductions des vaches qu’ils auront croisées dans les rues.

Petits et grands s’émerveillent en déambulant parmi les vaches de la ville d’Accueil : à chaque édition sa magie ! Et parmi les figures publiques, qui collectionnent les pièces de ces expositions, figurent le prince Albert, Elton John ou encore, Ringo Starr.

 

 

Posté par Dragee rose à 10:11 - Commentaires [7] - Permalien [#]
22 août 2015

Bilan estival

Dans 15 jours je vais reprendre mes activités et déjà je m'y prépare avec enthousiasme tout en constatant avec plaisir que j'ai rempli les trois objectifs que je m'étais fixés avant les vacances 

 

1°/ Quilter le panneau "Coeur de feu"

extrait du livre "Esprit Japonais" de Geneviève Chinour

Edition Le Temps Apprivoisé

Capture d’écran 2015-08-22 à 20

 

 

2°/ Finir de broder la grille ABC et la monter en coussin

 

DSC00270

 

3°/ Faire le top "Lumières sur la mer"

extrait du livre "Esprit Japonais" de Geneviève Chinour 

Edition Le Temps Apprivoisé

 

Je viens d'y faire le dernier point.

Gros challenge en comparaison duquel le quilting sera une petite récréation.

 

Capture d’écran 2015-08-22 à 20

 

 

 

Posté par Dragee rose à 20:43 - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 juillet 2015

Pendant qu'il cuit...

Depuis bientôt un an, tous les lundis après-midi avec mes complices, nous affûtons nos neurones et nous cultivons l'Amitié en jouant à Pyramide. Ce jeu je l'ai découvert à la télévision au siècle dernier, alors qu'il faisait naître des clubs partout en Francophonie, dont certains sont restés très actifs. Quant aux tournois organisés entre régions, ils ont laissé d'impérissables souvenirs dans les mémoires de tous ceux et toutes celles qui y ont participé.

C'est à ce jeu que je dois le plaisir de vivre au Havre. En effet après avoir adhéré au Club Pyramide de Courbevoie dans les années 90, j'ai intégré celui de Trouville dans les années 2000 et c'est là où le premier jour Ma Chance a voulu que je sois à la table de Michelle et qu'une belle amitié s'installe immédiatement entre nous. C'est à elle - et à Francis son mari - que je dois aujourd'hui d'être au Havre et d'avoir fait la connaissance de nouvelles partenaires de jeu, devenues elles aussi des amies.

Dans notre petit groupe nous restons fidèles aux règles d'origine avec quelques petites fantaisies qui nous sont propres.

Aujourd'hui, il fait gris, le vent souffle, mais le soleil sera là puisque nous partagerons notre jeu avec enthousiasme, bonne humeur et gourmandise. Pour l'heure du thé, mon four est en train de cuire une sorte de gâteau de mon invention où j'ai mélangé des pommes, des oeufs, de la farine, de la poudre d'amandes, de la crème fraîche et... un peu de Calvados, Norrmandie oblige !

L'appétissant parfum arrive jusqu'à mon bureau et le compte-minutes vient de sonner

Eh voilà !

DSC00254

 

Posté par Dragee rose à 11:34 - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 juillet 2015

Activités estivales : je me partage

DSC00248

 Un peu de quilting

J'ai enfin repris le quilting de ce panneau. J'en fais un peu chaque jour, contrairement à mon habitude qui consiste à y travailler jusqu'à ne plus en pouvoir

 

DSC00249

Un peu de piecing

Idem pour les deux derniers blocs de ce projet que je construis petit à petit pour ne pas m'en lasser

 

DSC00245

Un peu de stitching

Je me repose du patchwork en faisant quelques points sur cette broderie oubliée. Cette fois je me promets de la terminer avant la rentrée. C'est un modèle que j'ai déjà fait il y a longtemps dans un camaïeu de verts. Je l'avais monté en coussin pour ma chambre.

Manque d'imagination ?  Non, quand j'aime je n'hésite pas à dupliquer.

 

DSC00252

et beaucoup d'english

Si tout au long de l'année je multiplie les occasions de peaufiner mon anglais (et un peu aussi mon espagnol),  je profite de la coupure estivale pour étudier. Je lis, je regarde ou j'écoute en notant dans mon précieux cahier des phrases utiles, amusantes ou typiques que je révise de temps en temps, sachant qu'hélas je n'en mémoriserai définitivement que quelques unes. Qu'importe en matière d'études il n'est jamais trop tard. Et  j'adore étudier, surtout l'anglais !

 

Posté par Dragee rose à 10:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 juillet 2015

Le musée du Havre

Après restauration et pour compléter l'espace dédié à la donation Olivier Seen qui en comporte à présent 223,
17 nouvelles oeuvres ont rejoint le musée André Malraux du Havre (MuMa) en ce début juillet.
J'en ai sélectionné quelques unes que voici

Capture d’écran 2015-07-14 à 10 "Les pivoines" de Marquet 

Capture d’écran 2015-07-14 à 10"Femme assise au bord de l'eau" de Degas

 

Capture d’écran 2015-07-14 à 10"Statue d'Henri IV et hôtel de la Monnaie, matin, soleil" de Pissarro

 

Capture d’écran 2015-07-14 à 10"Fontaine Place de la Concorde" de Lacoste

 

Capture d’écran 2015-07-14 à 11 "La Seine" d'A. Guillaumin

 

Capture d’écran 2015-07-14 à 11"Voiliers au port-Deauville" d'E. Boudin

 

Je souhaite que cet aperçu vous donne envie d'en voir davantage en venant visiter le MuMa.

 

 

Posté par Dragee rose à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2015

Nouveau choix

4a

Je m'installe



 

 

Posté par Dragee rose à 17:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]