10 septembre 2016

Quilting machine en piqué libre (suite)

A l'occasion de mon virage estival qui m'a fait passer du quilting main au piqué libre (Free Motion Quilting) sur machine à coudre traditionnelle , j'ai obtenu le soutien de ma Flo - qui vit au pays du FMQ - et de mes amies Michelle et Michèle. Par contre j'ignore ce qui m'attend la semaine prochaine à la reprise des activités de notre groupe de patchwork qui ne compte que des puristes du quilting main. En constatant ce que je suis "devenue", sans doute me tourneront-elles le dos, mais l'essentiel n'est-il pas de se faire plaisir ?  Et là, croyez-moi, je m'éclate et j'ai bien l'intention de continuer. Et comme je suis résolument positive : pourquoi ne ferais-je pas des adeptes ?

J'aime tout particulièrement la mise en relief comme je l'ai voulue  au centre de ce bloc échantillon (30 x 30 cm) que j'ai appelé

"Glands et feuilles de chêne".

FullSizeRender

 

Et voici comment j'ai utilisé ma nouvelle passion du FMQ pour terminer enfin la bordure de mon "Christmas in July" (150 x 150 cm) dont j'avais préalablement quilté le corps à la main.

 

IMG_4231

CollageImage

 

 

 

Posté par Dragee rose à 09:56 - Commentaires [8] - Permalien [#]

08 septembre 2016

Bientôt l'automne !

Capture d’écran 2016-09-08 à 21

 

J'adore l'automne, ses couleurs, ses odeurs, ses promesses...

Belle et heureuse rentrée !

Posté par Dragee rose à 22:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 août 2016

J'ai atteint un de mes buts

Avec mes compagnes de patchwork nous assemblons et quiltons entièrement à la main, mais elles savent que depuis longtemps je salive devant les quiltings machine que je vois sur les sites américains.

J'ai commencé avec des lignes droites, puis des méandres en piqué libre, mais toute seule, je n'avais pas de technique. Consciente qu'aux Etats-Unis elles ont des machines qui mesurent plus de trois mètres de long et sont pourvues de logiciels, j'ai vite compris que je n'atteindrais jamais leur degré de perfection, mais qu'importe, ça me démangeait vraiment.

Fin juillet, profitant d'être cloîtrée à la maison pour cause de toux, sinusite et autres joyeusetés, je me suis distraite en allant sur des sites internet américains où j'ai vu qu'il était possible de prendre des cours de quilting sur machines à coudre normales. Immédiatement je me suis inscrite et j'ai suivi scrupuleusement tout ce qui est conseillé, à commencer par des gribouillages quotidiens à main levée pour entraîner le cerveau à mémoriser le geste avant de passer à l'acte.

Après 12 jours d'entraînement voici ce que je suis arrivée à faire ce matin. Je vous fais un retour en arrière  jusqu'à mon début le 20 juillet pour montrer combien en travaillant régulièrement on peut progresser assez rapidement.

Et je continuerai bien sûr à m'entraîner un peu chaque jour jusqu'à bien maîtriser.

 

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

IMG_4132

Capture d’écran 2016-07-28 à 12

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

 

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

Capture d’écran 2016-08-01 à 19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Dragee rose à 17:30 - Commentaires [15] - Permalien [#]
31 juillet 2016

Sablés croustillants aux framboises et à la rhubarbe, ça vous tente ?

 

 

 

f2cafb7f-4f05-4da2-bc77-a55243118be6

J'en ai l'eau à la bouche !  Mais pour le moment, je suis occupée à pratiquer d'autres exercices moins gourmands mais qui me passionnent et réjouissent mon été. J'en parlerai bientôt !

En attendant, je ne veux pas manquer de partager avec vous cette recette offerte par Régine de "Chef Chez Vous" avec qui j'ai très envie de prendre des cours de cuisine et de pâtisserie à la rentrée....  Encore faudrait-il que j'en trouve le temps !

 

Ingrédients pour 6 personnes :

250 g de farine, 150 g de beurre, 100 g de sucre glace, 1 œuf, 8 g de levure chimique, 3 pincées de vanille en poudre, 1 pincée de sel, 2 cuillères à soupe de confiture de fraises ou de framboises, 2 barquettes de framboises, 100 g de compote de rhubarbe, sucre glace pour la décoration.

Dans le bol d’un robot, mélangez la levure avec la farine, Ajoutez le beurre en parcelles, mixez
Ajoutez le sucre glace et la vanille, mixez,
Ajoutez l’œuf, mixez puis formez une boule de pâte. Recouvrez-la de film et mettez au frais 2 h.

Préchauffez le four à 160° (th 5-6)
Etalez la pâte sur 5 mm d’épaisseur et taillez 16 ronds de 4 ou 5 cm de diamètre avec un emporte pièce.
Déposez les sablés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé Enfournez les sablés 12 à 15 mn
Laissez-les refroidir
Répartissez 2 grosses cuillères à café de compote de rhubarbe sur la moitié des sablés et 1 petite cuillère à café de confiture sur l’autre moitié.
Posez le sablé rhubarbe dans l’assiette, recouvrez du sablé framboise. Recouvrez de framboises et saupoudrez de sucre glace.

Astuce-idée : Pour un résultat plus esthétique, utilisez un emporte-pièce dentelé 

 Dites-moi si vous êtes tentées, si vous avez essayé, et ce que vous en pensez !

Pour rester sur une note gourmande, j'ai savouré aujourd'hui avec mon café un délicieux "baba au limoncello de Menton". C'est mon adorable amie Michelle qui me les a rapportés de voyage : un de mes péchés mignons dont elle s'est souvenue !

 

Capture d’écran 2016-07-31 à 16

 

 

Posté par Dragee rose à 15:45 - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 juillet 2016

Bonne fête nationale à mes amis belges

images

Posté par Dragee rose à 07:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 juillet 2016

Christmas in July

Quand je vous dis que je ne suis pas rapide en voici la preuve : 

IMG_4065

Débuté en juillet 2011 ce quilt aura attendu 5 ans avant d'être enfin terminé ce soir. Nous sommes en juillet, ça tombe bien, je suis raccord avec le thème. Et je le suis également avec ma décision de ne rien attaquer avant d'avoir terminer tous les en-cours.  Il a été entièrement cousu et quilté main et comprend 315 pièces.

Un de plus pour notre exposition de novembre prochain !

Posté par Dragee rose à 23:09 - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 mai 2016

Joyeux BBQ indoor

Pour partager photos et souvenirs de notre sympathique équipée de l'autre côté du Channel, Odile et René nous avaient conviés à un barbecue dans l'accueillante maison de leur fille, sur les hauteurs du Havre d'où la vue est grandiose :

Au premier plan un camaïeu de verdure luxuriante qui inviterait les peintres à courir immédiatement à leur chevalet, et une ouverture majestueuse sur la plage, le port de plaisance et l'entrée du grand port, avec en plan intermédiaire les toits du Havre et les clochers de Saint-Joseph et Saint-Vincent. Je ne peux que vous les raconter n'ayant pas été suffisamment rapide pour prendre des photos avant la pluie qui a déclaré les hostilités sans même attendre l'arrivée de tous.

Peu importe, laissons la pluie offrir sa part à la verdure, elle n'a pas gâché la rencontre ni le déjeuner comme le montrent les photos dont je remercie les auteurs.

photo 7

 Odile notre hôtesse et Brune une de ses ravissantes petites-filles

photo 3

Linaïk, Marie-Pierre, Ghislaine, Cécile et Jackie 

Capture d’écran 2016-05-20 à 10

Vous reconnaissez ici René, l'Homme au Gant Rose, qui après avoir pris soin des grillades et s'être activé au service - non sans veiller au confort de chacun - prend un repos bien mérité à l'heure du café. 

photo 5

Brune, Susan, Annick, Elisabeth, (qui n'étaient pas aussi sérieuses qu'il semblerait)  Thérèse, Laurence et Flo's Mom

photo 6 

sans oublier Nicole (*) entre Jackie et moi

 

image

 photo 4

Le déjeuner délicieux et fort copieux a été apprécié par toute la compagnie aussi enthousiaste que joyeuse. En dehors de Jackie, seul gentleman parmi les dames, tous les Messieurs avaient choisi de se regrouper à une même table. Dommage pour eux, ils ont raté les charmes de notre conversation !

Nous les avons rejoints autour de Cécile qui nous a brillamment improvisé un petit récital de piano, réunissant Michel Polnareff et JS  Bach, pour terminer allègrement sur la chanson de Bibie "Tout doucement".

photo 2

 

Cette fois encore nous avons vécu un chaleureux moment dans une atmosphère quasi familiale dont exceptionnellement et malgré la présence de Susan, fut exclue la langue de Shakespeare.

°°°°°

Petit ajout pour les gourmandes, la recette du gâteau au chocolat de Nicole, délicieux autant que léger et qui sait se tenir à la coupe !

Capture d’écran 2016-05-20 à 11

 

Posté par Dragee rose à 11:27 - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 mai 2016

Encore une soirée et il sera prêt pour l'exposition de novembre prochain !

Je l'ai quilté machine, avec du fil transparent sur les triangles, ton sur ton pour les bordures et la doublure.

IMG_3955

IMG_3952

IMG_3956

Tout arrive : commencé en janvier 2000, désormais il ne fera plus partie des "en-cours" mais des "terminés". C'est presque le cas car en effet je n'ai plus que trois côtés d'ourlet à coudre à la main. Mais en ce dimanche de Pentecôte, il fait trop beau pour rester à la maison. Je vais aller me promener et finirai la couture à la soirée.

 

  

 

 

Posté par Dragee rose à 18:25 - Commentaires [10] - Permalien [#]
01 mai 2016

Quilting machine : je me suis lancée !


Etoile du Nord : ouvrage terminé !

IMG_3805 

 

Lumières sur la Mer : Ouvrage terminé !

IMG_3803

Tentée par mes lectures de magazines et de blogs américains, où tout est piécé et quilté  machine, je rêvais de me lancer mais je craignais de gâcher les ouvrages que j'avais mis des heures à coudre à la main. L'envie dépassant la crainte,  je me suis entraînée au fil des jours, et ce week-end j'ai enfin osé ! Le résultat obtenu et le plaisir que j'y ai pris m'ont convaincue.

Posté par Dragee rose à 20:55 - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 avril 2016

En direct de Portsmouth

Avec mes amies de conversation anglaise et leurs maris, mercredi dernier nous embarquons sur le ferry pour Portsmouth. Si nous sommes légèrement pâlotes, Elisabeth et moi, c'est que la mer est "un peu" agitée !

sans titre-32

Le lendemain matin, en sortant de l'hôtel, nous passons devant un cours d'anglais au-dessus d'un cellar bar : Heureux hasard qui mérite une petite photo du groupe de distinguées linguistes que nous sommes ! Clin d'oeil à notre fine équipe qui se réunit chaque mercredi matin pour manier la langue de Shakespeare avec un brio et une aisance que beaucoup nous envieraient ! 

sans titre-36

Après ce mémorable cliché que nous devons à Philippe, nous partons vers la promenade du bord de mer en affrontant un vent glacial malgré le ciel bleu que l'on aperçoit au-dessus des anneaux enlacés.

IMG_3563

IMG_3564

 

sans titre-40

Promenade bien éventée, qui nous mène à la Cathédrale de la Mer, construite en 1185 et dédiée à Thomas Beckett, archevêque de Canterbury, assassiné en 1170 dans sa lutte contre le roi d'Angleterre Henri II, à propos des droits et privilèges de l'église. Saint et martyr, il est reconnu à la fois par l'église catholique et l'église anglicane.

Sensible à la luminosité et à l'espace, j'y ai pris quelques photos des somptueuses orgues ; de la fresque médiévale ;  de la petite céramique de Della Robbia ; du monument funéraire du Duc de Buckingham (celui dont parle Alexandre Dumas dans Les Trois Mousquetaires) et de la tombe du marin inconnu, membre d'équipage du navire amiral du roi Henri VIII, le Mary Rose, qui a sombré en 1545 à Solent.

IMG_3701

 En déambulant dans les "Gunwharf quays" nous arrivons à la Spinnaker Tower.

FullSizeRender

du haut de laquelle nous avons une vue grandiose 

Capture d’écran 2016-04-09 à 17  

IMG_3606

sans titre-99

L'homme au gant de laine rose, c'est René qui s'est très largement escalopé la main sur l'angle bien acéré d'une pancarte venue l'agresser en pleine rue. Linaïk lui a prêté un de ses gants "Inès de la Fressange" pour maintenir un pansement de fortune. Ce petit incident n'a en rien altéré la bonne humeur du blessé mais l'usage qu'il a fait du gant tout au long de la journée, n'a laissé aucune chance à Linaïk de le récupérer vivant !

 Après avoir admiré le panorama et bravé le vertige en marchant sur une plaque de verre au-dessus du vide, nous retrouvons Marie-Pierre et Nicole qui nous attendent au bar, installées devant un petit verre de vin blanc !

IMG_3616

 

A midi, nous déjeunons au Slug & Lettuce dans une atmosphère très joyeuse

IMG_3628

Après cet intermède roboratif, poursuite de la visite par un circuit du port en bateau : ferries, voiliers, bateaux de commerce, bâtiments militaires, anciens ou plus récents, c'est impressionnant. Et accompagnées de marins comme nous le sommes, nous obtenons de très intéressantes réponses à toutes nos questions.

Capture d’écran 2016-04-09 à 16

IMG_3646 

Capture d’écran 2016-04-09 à 18

bientôt complétées par d'autres, plus nécessaires encore, lors de la visite du HMS Victory, le bateau amiral de Nelson. Là encore, merci à René et à Georges pour leur parfaite maîtrise du sujet et leur patience.

IMG_3659

 Alors que nous sommes encore sur le pont du Victory, un grain s'annonce menaçant. Pour visiter ce bateau  immense, nous descendons à chaque niveau par de petits escaliers bien raides, que nous prenons en marche arrière pour éviter le vertige ou pire, la chute. Les installations et l'organisation de chaque étage est admirable et cependant tout montre que la vie à bord devait être pénible pour les hommes d'équipage. Je n'aime pas trop les chichis et les fleurettes, or quelle surprise de voir la couchette de l'amiral fermée par des courtines brodées de papillons, raffinement incongru dans ce contexte. Inutile de préciser qu'en dehors des officiers le sort des autres membres de l'équipage était au contraire très spartiate.

Victory

Au sortir du bateau, le ciel noir sur nous s'effondre et rapidement nous filons comme prévu vers les outlets voisins, tandis que les messieurs nous abandonnent avec un plaisir non dissimulé pour aller rejoindre un pub repéré dès le matin. De notre côté, peu de tentations ou grande sagesse, c'est sans avoir succombé à la fièvre acheteuse que nous les rejoignons pour dîner au Ship & Castle, idéalement situé à quelques pas du ferry.

CollageImage

Avec le vin blanc, le délicieux chicken curry pour certains, le cottage pie pour les autres, les anecdotes normandes de nos compères nous offrent de bonnes rasades de rire.

Capture d’écran 2016-04-10 à 16

La fatigue commençant à se faire sentir, après un dernier regard à la Spinnaker Tower illuminée, la nuit  sera douce dans les cabines du Baie de Seine. Et le lendemain matin sur la Tour de Saint-Joseph c'est le soleil qui nous accueillera.

Encore bravo et merci à ceux qui ont permis cette plaisante parenthèse outre-Manche.

casting :

- Ghislaine et Georges pour le projet, l'organisation et la documentation -

- Odile et René au transport  -

- Philippe dont j'ai utilisé les photographies pour les clichés de groupe -

 

C'est avec plaisir nous évoquerons ces sympathiques souvenirs au cours de nos rencontres amicales. Très bientôt et en anglais évidemment, lors de notre prochain mercredi matin chez Marie-Pierre.

 

Posté par Dragee rose à 14:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]