Toutes mes activités se sont arrêtées fin juin pour trois mois de vacances. Mais avant de nous quitter nous avons organisé dans chaque groupe de sympathiques déjeuners en bord de plage. Depuis je n'ai plus touché une aiguille, alors je vous présente ici le vanity que Flo m'avait demandé de lui faire.

Je me suis inspirée de celui dans lequel je transporte mes produits de maquillage depuis des années et qui est doublé intérieurement de plastique, mais ce n'est pas ce que souhaitait Florence. Afin que le sien se tienne quand même, tout en restant suffisamment souple pour pouvoir s'écraser dans une valise ou un sac de voyage, j'ai  thermocollé de la vlieseline sur le tissu extérieur et je les ai surpiqués avec un fil rouge pour rappeler les petites étoiles du tissu. J'ai fait de même avec le tissu intérieur dont j'ai oublié la couleur, bleu marine uni peut-être car sitôt fait sitôt expédié !

image

N'étant pas couturière j'ai bien galéré. Alors avant d'oublier la technique que j'avais imaginée au fur et à mesure de la construction, j'en ai vite fait un autre pour remplacer la boîte plastique dans laquelle je transporte mon matériel de patchwork : la honte pour une quilteuse ! J'ai pioché dans mes tiroirs un tissu japonais que j'ai surpiqué avec un fil bleu ciel et un tissu plus joyeux pour l'intérieur que j'ai surpiqué avec un fil orange.

 

image

image