Parce que j'aime tant de choses en dehors du patchwork, j'ai abandonné depuis quelques semaines, mon blog puisque je pensais ne rien avoir à y dire. J'ai pourtant vécu pas mal de choses sympathiques, en particulier  :

 la visite à Paris de mon petit-fils et de son amie Monica.

 

Capture d’écran 2017-04-15 à 17

Ils arrivaient de Chicago (avec un petit crochet par la Bretagne, tandis que je renouais avec Paris en visitant la belle exposition proposée actuellement par le Musée Jacquemart-André).

C'était la première visite en France de Monica dont j'ai fait connaissance au cours d'un sympathique dîner. Nous nous étions donné rendez-vous tous les trois au Rond-Point des Champs-Elysées à un des moments où la Tour Eiffel clignote. C'était mi-mars, Paris commençait à fleurir et ensemble nous avons parcouru la ville de jour et de nuit. Nous avons  terminé nore mini-séjour par un dîner-croisière sur la Seine. J'ai énormément apprécié l'enthousiasme de ce jeune couple, tellement heureux d'être ensemble, de tout ce qu'ils voyaient, de le dire et de le partager avec moi.

oOo

 Une très agréable quilting bee

Différents groupes de patchwork de la région havraise étaient réunis à Bléville pour présenter les derniers ouvrages réalisés par les unes et les autres (ci-dessous, ceux qui m'ont le plus intéressée)

Le quilt jaune en tissus Kaffe Fassett est l'oeuvre de Marie-Françoise de notre groupe de patchwork. C'est mon préféré : j'en admire l'originalité, la qualité du piécé, du quilting et de la bordure.

Bléville3

 

Le thème du jour était "une maison de notre choix", avec pour seul impératif : utiliser un fond blanc. Dans notre groupe c'est Brigitte qui au tirage au sort a gagné les maisons qu'elle assemblera à sa guise.

Ci-dessus - à titre d'illustration -  le top réalisé par les organisatrices de la journée. 

Capture d’écran 2017-04-20 à 10

 

oOo

Le printemps a refleuri au Havre

mais avant que ne s'ouvrent les premières feuilles, en vivant pratiquement dans les arbres comme c'est mon cas, et bien qu'en centre ville, il m'est arrivé de surprendre parmi les branches une chouette venue dormir devant mes fenêtres et que j'ai réussi à photographier. Elle venait sans doute me dire que "mes hiboux" sont toujours en attente de quilting !

 

print