03 mars 2017

Quilting et postérité...

 Je ne répercute cet article que pour celles qui quiltent pour la postérité. Ce qui est loin d'être mon cas, je ne quilte que pour m'amuser sans aucune velléité de survivance de mes "oeuvres", je tiens à ce que ma famille soit entièrement rassurée à ce sujet. 

Screen-Shot-2017-02-24-at-12

 

L'article que je vous transmets ci-dessous a été publié récemment dans le Country Living Magazine. Je viens de le trouver ainsi que l'image ci-dessus sur le blog de Lori Kennedy avec qui j'ai appris à quilter à la machine l'été dernier.

"Comment nos quilts passeront-ils l'épreuve du temps ? Est-ce que quelqu'un continuera à les aimer ?

 C'est le cas de la famille de Janet White de Morristown dans l'état de New York. Janet White était connue pour les quilts qu'elle faisait... Elle en avait réalisé plus de 100 pour sa famille et ses amis. Lorsqu'elle mourut la semaine dernière à l'âge de 84 ans, sa famille disposa ses quilts sur les bancs de l'église le temps de ses obsèques.

Son histoire et la tendresse de sa famille pour ses quilts réchauffent le coeur des quilteuses américaines"

Lori Kennedy demande à ses lectrices ce qu'elles en pensent. Pour ma part je vous l'ai dit, je n'ai aucune prétention en ce qui concerne mes ouvrages. Par contre je conserve avec plaisir et émotion ceux qui me viennent des gens que j'aime.

 

 

Posté par Dragee rose à 15:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]